Agence Active depuis 2014 

Agence de Transformation Digitale

Réactivité et accompagnement sur mesure

Comment booster votre business avec une plateforme digitale ?

Les plateformes digitales ou plateformes numériques connectent les entreprises, les utilisateurs et les données dans un écosystème, générant un modèle économique innovant. Les startups comme  les PMI peuvent trouver leur espace dans ce système pour opérer à l’échelle locale ou mondiale. 

La création de plateformes digitales pourrait bien booster votre activité en se basant sur un écosystème économique globalisant. On vous explique !

Que sont les plateformes digitales et comment elles fonctionnent ?

Le développement technologique et la mondialisation se sont toujours influencés mutuellement : plus les technologies d’échange d’informations et de données innovent, plus le réseau mondial se rétrécit et plus les services et les personnes se rapprochent, créant ainsi des contacts utiles pour le développement de nouvelles technologies. 

Les acteurs de cette spirale infinie sont les entreprises, les utilisateurs et les données, interconnectés par des plateformes numériques dont l’importance croissante redessine les modèles d’affaires, en arrivant même à « théoriser » une véritable économie de plateforme. Mais qu’entend-on par « plateforme digitale » ? Sur quelles technologies repose-t-elle ? Nous allons en savoir plus !

Qu’est-ce qu’une « plateforme digitale » ?

Les plateformes digitales sont des infrastructures numériques capables de relier différents systèmes entre eux et de les exposer aux utilisateurs par le biais d’interfaces simplifiées et intégrées, généralement une application mobile ou un site web.

La plateforme donne accès à des informations de contact et contextuelles qui ne sont normalement disponibles que pour l’entreprise qui a une relation directe avec le consommateur. L’application n’est donc pas une simple vitrine virtuelle où l’on peut choisir le produit ou le service que l’on souhaite. 

Il s’agit plutôt d’un réseau, d’un mécanisme fédéré et coopératif dans lequel tous les opérateurs impliqués peuvent monétiser la disponibilité d’informations sur des rencontres potentielles, ou les possibilités de compléter ou d’enrichir avec leur propre offre celle des autres partenaires de la plateforme. Si l’on considère les modèles les plus répandus, voici les principaux types de plateformes qui peuvent être créés :

  • Les plateformes transactionnelles et places de marché : Elles se concentrent sur les transactions et permettent de faire correspondre l’offre et la demande de biens et de services, créant ainsi de nouvelles opportunités commerciales. Les exemples les plus pertinents sont Amazon et eBay, qui se rémunèrent sur les commissions de vente.
  • Les plateformes de services : ces plateformes sont également axées sur les transactions mais, contrairement au modèle précédent, l’offre ne concerne pas des biens mais des services. Les exemples les plus connus sont Uber et Airbnb.
  • Plateformes de paiement : les réalités nées dans ce domaine opèrent principalement dans les micropaiements et les transferts d’argent Peer-to-Peer, comme PayPal.
  • Les places de marché d’investissement : dans ce cas, les phénomènes les plus pertinents sont ceux de l’equity crowdfunding, comme CircleUp, qui vise à soutenir les startups par un mécanisme d’investissement collectif.

Comment fonctionnent les plateformes digitales ?

Les plateformes  digitales permettent d’offrir des services innovants et d’opérer à l’échelle mondiale en exploitant des ressources partagées externes à l’entreprise. La logique entrepreneuriale est complètement bouleversée : l’entreprise n’est plus confinée à un lieu physique et concentrée sur ses ressources internes, mais elle est capable d’exploiter les ressources de tiers pour se développer et être plus compétitive. Un excellent moyen pour booster une activité !

En fait, un nouveau marché est donc créé, parfaitement intégré au marché traditionnel, dans lequel les technologies numériques deviennent le principal catalyseur de nouveaux modèles de génération de revenus. Ces modèles sont accessibles non seulement aux géants de l’économie de plateforme tels qu’Amazon et Uber. 

Mais aussi aux startups et aux PME les plus dynamiques et entreprenantes, qui ont compris l’importance d’opérer au sein d' »écosystèmes » impliquant l’entreprise elle-même, ses partenaires commerciaux, les circuits de paiement, les compagnies d’assurance, peut-être même les services publics, les télécoms, les détaillants et, surtout, les clients.

 Le modèle garantit l’évolutivité rapide de l’entreprise, ce qui est très utile pour soutenir efficacement les stratégies d’internationalisation. L’effet « réseau » augmente donc les opportunités de vente, grâce à la possibilité de gestion intégrée de tous les processus de communication, au partage des opportunités commerciales et à la connaissance approfondie du client.

Le rôle des données dans les plateformes : un élément essentiel 

Le cœur battant des plateformes est constitué par les données, et les technologies numériques qui permettent de les gérer en temps réel et de manière intégrée entre les différents opérateurs : l’économie des plateformes qui se crée est donc bien une économie des données ou, mieux, une économie de la connaissance, un modèle économique basé sur la connaissance. 

Grâce aux plateformes, il est possible d’améliorer l’expérience client, de proposer des produits et des services plus conformes aux désirs du client en partageant les informations le concernant avec les différents partenaires de ce qui constitue un véritable écosystème de l’offre. Et les clients sont prêts à partager volontairement leurs données, en échange de la possibilité de bénéficier d’une expérience client plus passionnante et engageante et d’une offre plus conforme à leurs besoins.

L’étude « Banking on the platform economy » menée par IBM sur un échantillon de 850 cadres du secteur financier montre que 68 % des consommateurs sont prêts à partager leurs données personnelles avec leur banque pour recevoir en retour des offres personnalisées. Même 46 % des clients des assurances admettent être prêts à le faire, tout comme 43% des utilisateurs de services téléphoniques et 41% des utilisateurs de services touristiques. Les plateformes digitales ont donc pris une importance croissante ces dernières années, créant ainsi une véritable économie de plateforme.

Création de plateformes digitales

La création d’un seul site peut ne pas être suffisante ou ne pas répondre à tous les besoins de votre entreprise ou de votre marque. Les entreprises structurées qui prévoient de gérer une grande quantité de données et qui ont un trafic web important peuvent trouver un avantage dans la création de plateformes digitales.

En réalité, il s’agit d’une solution qui peut répondre à plusieurs besoins :

  • Un grand nombre de données à gérer
  • Sécurité des données gérées
  • Création de plateformes financières avec des solutions spécifiques
  • Place de marché ou p2p
  • Nouveaux produits ou services qui nécessitent des solutions jamais adoptées auparavant 

La création de plateformes digitales va définitivement booster votre business !

Nous avons travaillé avec
agence de développement des applications mobiles
agence de développement des applications mobiles
développement des applications mobiles
développement des applications mobiles
agence de développement des applications mobiles
Vous avez un projet d'application ?
Nous serons heureux de vous aider. Devis gratuit.
Contactez-nous !