Agence Active depuis 2014 

Développement des applications mobiles

Réactivité et accompagnement sur mesure

Utilisations et Téléchargement des applications en chiffres en 2021 !

Chaque citoyen possède en moyenne 80 applications mobiles sur son smartphone, même s’il n’en utilise que la moitié. En 2008 c’était un marché qui n’existait pas, en 2021 il valait près 1800 milliards de dollars. Selon la société d’analyse App Annie, l’économie qui tourne autour des apps pourrait devenir la troisième mondiale avec 6 350 milliards de dollars, et une croissance de 385% par rapport à 2016. 

Le nombre d’utilisateurs, grâce au boom des smartphones dans les pays asiatiques, touchera 6,3 milliards en 2023. Au niveau mondial, en octobre 2016, pour la première fois, les accès à l’internet depuis les smartphones et les tablettes ont dépassé les accès depuis les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables.

Les deux plus grandes boutiques d’applications appartiennent aux deux systèmes d’exploitation les plus populaires : iOS d’Apple et Android de Google Play. Et bien entendu se sont elles qui concentrent la très grande majorité du Développement des applications.

Le magasin d’applications Google Play est le plus important : il y avait plus de 3 millions d’applications disponibles en 2021 et il a généré des revenus totaux de 21 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires de la boutique d’Apple, qui compte plus de 2,2 millions d’applications, avoisine les 40 milliards de dollars. Les Chinois ont été les leaders avec près de 35 milliards de dollars (+270 % par rapport à 2015), suivis par les États-Unis et le Japon avec environ 15 milliards (respectivement +75 % et +60 % par rapport à 2015).

En tête la Chine et les Etats-Unis

La Chine et les États-Unis se partagent aujourd’hui la première place en matière de dépenses liées aux applications, mais les Chinois seront très bientôt les premiers au monde, et pas seulement parce qu’ils représentent 1,3 milliard d’habitants, mais parce qu’ils sont plus susceptibles de faire leurs achats sur un smartphone (trois fois plus que les Américains), deux fois plus susceptibles de transférer de l’argent à l’aide d’une application et jusqu’à quatre fois plus susceptibles de dépenser une partie de leurs revenus via le mobile.

Comment tout cela va-t-il se répercuter sur l’emploi et l’économie en général ? Seule une petite partie de l’App-economy est directement liée au coût du développement des applications . En 2017, la tranche concernant les seuls achats d’apps s’élevait à un peu plus de 86 milliards de dollars. Tout le reste est constitué d’achats, de services et de publicité. 

Chaque citoyen utilise les Apps en moyenne 3 heures par jour. Les secteurs les plus fournis en développement des applications et utilisés sont le chat, la météo, les actualités, les applications de streaming vidéo et les jeux, qui ont désormais dépassé le million de titres. Plus de 2 milliards de personnes utilisent l’une des cinq principales applications sociales au moins une fois par mois !

Qui s’enrichit ?

La quasi-totalité du gâteau de l’économie du développement des applications finit dans les coffres d’un petit groupe d’entreprises qui s’emparent de la plupart des téléchargements et des revenus. Selon VisionMobile, 1,6 % des développeurs mobiles gagnent plus que les 98,4 % restants, qui sont principalement des développeurs indépendants. Des informaticiens qui ont une idée, la développent et la lancent indépendamment dans les boutiques de téléchargement. Mais ce monde fonctionne comme l’internet : les utilisateurs ne regardent que les premières applications qui apparaissent dans les recherches et, comme dans les moteurs de recherche, les premières sont celles qui sont déjà bien connues ou celles qui ont payé pour être en tête de liste. 

Quarante pour cent des 100 premières applications en termes de revenus dans l’UE et aux États-Unis ont été créées par 28 entreprises européennes, principalement dans les pays d’Europe du Nord, où les compétences techniques et technologiques (telles que les connexions 4G) se sont répandues de manière moins fragmentée et plus rapidement qu’en Europe du Sud.

Comment ça se passe en Europe ?

Dans l’UE, c’est le secteur des jeux qui mène la danse, suivi par les applis life style et le divertissement. Le pays européen qui arrive en tête du classement mondial du plus grand nombre de développement des applications est le Royaume-Uni.  L’Allemagne est septième, l’Espagne est dixième et la France onzième. 

Parallèlement, c’est au Royaume-Uni que les mobinautes utilisent et téléchargent le plus d’applications…En moyenne, le mobinaute anglais par exemple télécharge environ 7 applications par mois contre 4 pour le mobinaute français ou allemand.

Les applications les plus téléchargées au monde en 2021

Alors que le premier semestre de l’année est déjà achevé, il est temps de jeter un coup d’œil au classement des applications les plus téléchargées dans le monde en 2021.

TikTok continue d’afficher des chiffres impressionnants et, avec 56 millions d’installations. Cette application remporte le titre de l’application la plus téléchargée au monde pour le mois de juillet 2021. Ces chiffres sont attribuables à 18 % à la Chine et à 11 % aux États-Unis. Il est intéressant de noter que TikTok occupe la première place au classement général ainsi que dans l’App Store, mais que dans le Google Play Store, elle est tout près du podium (4ème position).

La deuxième place au classement général (et sur le Google Play Store) est détenue par Facebook, qui compte un total de 45 millions d’installations. Parmi eux, 27 % sont originaires d’Inde et 8 % des États-Unis.

Le mois de juillet 2021 a été extrêmement positif pour l’entreprise de Zuckerberg, qui place également Instagram en troisième position, WhatsApp en quatrième et Messenger en neuvième.

YouTube est la deuxième application la plus téléchargée sur l’App Store, mais elle n’apparaît pas dans le top 10 du Google Play Store, car le classement ne tient pas compte des applications préinstallées …

Telegram occupe la cinquième place du top 10 du Play Store et du classement général, mais elle semble moins intéresser les utilisateurs d’iOS. Elle est en effet à la septième place du classement de l’App Store où on peut retrouver aussi l’application Clubhouse (7 ème application la plus téléchargée sur iOS), qui devrait bientôt débarquer sur Android.

Et vous, quelle est la dernière application que vous avez téléchargée en 2021 ?

FlexiApps , Agence de Développement des applications mobiles

Faites Appel à FlexiApps , Agence de développement des applications mobiles et des plateformes digitales, pour créer votre app ou plateforme !

Nous avons travaillé avec
agence de développement des applications mobiles
agence de développement des applications mobiles
développement des applications mobiles
développement des applications mobiles
agence de développement des applications mobiles
Vous avez un projet d'application ?
Nous serons heureux de vous aider. Devis gratuit.
Contactez-nous !