Backend et frontend : quelle différence ?

Vous voulez savoir quelle est la différence entre un développement backend et frontend dans le domaine de la programmation Android. En réalité, beaucoup de personnes ont déjà entendu parler de ces termes, mais ne savent pas exactement ce qu’il en revient exactement.
Pour dire les choses simplement, la partie front-end pour la création d’une application représente la partie visible de l’iceberg alors que la partie backend est tout ce qui n’est pas visible aux utilisateurs.
Dans tous les cas pour le développement d’une application Android, il est d’usage qu’un développeur se charge de la programmation Android ou iOS du front-end et un autre du back-end.

Développement du Front-end ? C’est quoi ?

Certainement qu’avant de développer une application, vous aimeriez connaître la signification du Front-End ? Alors les éléments front-end sont tout simplement ceux avec lesquels l’utilisateur va pouvoir interagir. Ils sont visibles sur l’écran du smartphone et sont généralement programmés en langage Javascript, Html 5, Jquery ou CSS.
Avant de créer votre application Android, vous pouvez demander au développeur ou web-designer de vous présenter une maquette du design.
Un développeur d’application Android Front-End est généralement spécialisé dans l’optimisation de la conception des interfaces. Il possède des qualités de designer mais sait également maîtriser plusieurs langages de programmation Android  et iOS.

Développement du back-end ? C’est quoi ?

Le back-end d’une application Android est la partie que les visiteurs ne voient jamais. Sans elle, l’application est comme une coquille vide.
Il est possible de découper le back-End en trois sections principales :
– un hébergement Internet, un serveur
– une application Android , application smartphone ou encore un site Internet
– une base de données pour le stockage des informations
Par exemple, le back-end peut servir à stocker la navigation d’un utilisateur, son panier d’achat en cours, ses mots de passes ou encore les informations qu’ils recherchent en priorité.
Concrètement, il est possible de dire que le Back End d’une application Android correspond à la partie mentale de l’application. Le codage informatique associé va permettre de donner des règles servant à répondre intelligemment à la demande des utilisateurs.
La très grande majorité des applications Android doivent obligatoirement avoir un Back End pour bien fonctionner. Il peut être déployé sur un serveur ou bien dans le nuage, plus connu sous le nom de cloud.

Le back-end ou la programmation de l’ombre

Vous comprenez maintenant que le travail réalisé sur le back-end pour le développement application mobile va permettre de conditionner la totalité de l’orchestration de l’application.
Très souvent, un client présente son projet à une agence digitale sans avoir conscience de l’aspect technique du back-end. Cependant, lorsqu’il accède à l’interface d’administration, il mesure rapidement l’importance de cette partie.
Un développeur back-end utilise généralement les langages informatiques Sql, Java, Python ou PHP. Il doit également avoir des connaissances des bibliothèques et frameworks Symphony ou cake Php, pour ne citer que les plus célèbres.
Enfin, au-delà des fonctionnalités, le back-end doit permettre également de sécuriser correctement une application Android ou un serveur.
On retiendra aussi que le développement Android passe obligatoirement par une adaptation technique des deux parties entre elles car à l’arrivée, elles sont comme imbriquées et indissociables dans leur fonctionnement.