Comment l’éloignement social change la façon dont nous utilisons les apps ?

La propagation du coronavirus a un impact extrême sur notre façon de vivre, de travailler et d’interagir les uns avec les autres. Mais parmi toutes ces conséquences dues à l’éloignement social, une vérité a émergé : avec moins d’interactions sociales, nous passons plus de temps que jamais sur nos appareils, mais aussi nous privilégions l’usage de certaines applications mobiles plus que d’autres.

Alors comment la distanciation sociale impacte notre manière d’utiliser les apps ?

Le temps passé à utiliser des applications mobiles en augmentation
La question n’est plus de savoir si les gens passent plus de temps sur leur smartphone (oui, les écrans ont gagné !) qu’à faire autre chose. Mais dans quelle proportion le digital occupe leur emploi du temps.
Selon de nouvelles statistiques les propriétaires de smartphone passent 56 minutes de plus par jour sur leurs applications mobiles préférées qu’il y a 3 mois avant les règles de distanciation sociale.
Rappelons que le temps moyen d’utilisation d’une ou plusieurs applications mobiles pour les européens juste avant le confinement était 3 heures par jour et le chiffre est en permanente augmentation !

Éloignement social : Comment les mobinautes passent-ils leur temps en ligne ?

Il est logique que nous utilisions davantage nos appareils lorsque nous sommes à la maison ou dans l’obligation de limiter nos contacts sociaux. Mais justement quels sont les types d’applications mobiles  qui enregistrent à l’heure actuelle un plus fort intérêt de la part des mobinautes ?

1. Les applications mobiles de visioconférence pour garder le lien

Les applications comme Skype ont été particulièrement utiles aux entreprises pour rester en contact avec leurs employés et pour continuer leurs activités. Mais d’autres applications plus conviviales et moins professionnelles comme Messenger et Facetime sont actuellement particulièrement téléchargées.
En effet, la vie loin de ses amis et de sa famille n’est pas une sinécure ! Forcément, il arrive un moment où on a l’impression que c’est mentalement épuisant de vivre en limitant ces interactions sociales !
C’est la raison pour laquelle ces applications sont utilisées pour garder un lien avec ses amis et sa famille à tout moment de la journée ou de la semaine.

2. Les applications de réseaux sociaux

Presque tous les sites et applications de médias sociaux proposent aujourd’hui une fonctionnalité vidéo qui vous permet de chatter en image avec vos amis et votre famille.
Vous pouvez même avoir un chat vidéo de groupe avec plus de deux personnes sur la plupart des plateformes de médias sociaux.
Autrement dit, grâce à ces applications, vous pouvez rester en contact chaque jour avec les personnes qui comptent le plus à vos yeux. C’est un moyen efficace pour surmonter le stress et l’angoisse qu’entrainent l’éloignement social sanitaire.
Parmi les applications de réseaux sociaux qui connaissent un fort intérêt en ce moment, nous pouvons par exemple cirer ; Snapshat, Instagram et Facebook live.
Tous médias confondus, le téléchargement d’application RS a augmenté pendant le confinement de 30 % par rapport à la période précédente.

3. Les applications et plates-formes d’apprentissage en ligne

Dans un autre registre, l’utilisation de plates-formes e-learning et site de formation en ligne ont enregistré une forte hausse d’inscriptions depuis deux mois.Il semble que les mobinautes ont profité et continuent de profiter des nouvelles règles de distanciation sociale pour accroître leurs compétences personnelles.
Les sites d’apprentissage de langue online, les formations en ligne sur le numérique ou encore les plates-formes de formation professionnelle payantes et gratuites sont de plus en plus populaires depuis le confinement ! Certainement pas, le fruit du hasard.

4. Les applications de rencontre

Les applications de rencontre ont permis de continuer à faire connaissance virtuellement , ce qui a sans aucun doute rassuré tous les séducteurs et Roméo en herbe. En effet, les applications comme Tinder, Lovoo et autres n’ont jamais été autant appréciées depuis que s’embrasser dans la rue est devenu interdit !

Internet et les applications mobiles aident elles à surmonter la distanciation sociale ?

Internet et les outils digitaux ont longtemps été décriés, tout comme la télévision par ailleurs, pour favoriser l’isolement. Mais depuis que l’éloignement social est une réalité, les datas n’ont jamais été autant considérés pour être des vecteurs de lien social. À ce sujet, beaucoup d’experts et de journalistes ont même déclaré qu’Internet aide tous les citoyens du monde entier à continuer à avoir une vie à peu près normale.
Le réseau Internet n’a jamais été autant utilisé depuis le confinement ( et continue à l’être dans une moindre mesure en période d’éloignement social) à tel point que même la fibre optique a dans certaines régions rencontrée des difficultés à assurer l’ensemble des communications (pour certaines heures de la journée).
Certains grands sites Internet comme Facebook ou YouTube ont même décidé d’alléger le poids des vidéos pour assurer les nouveaux pics trafic !

À quoi peut ressembler Internet après le déconfinement ?

Les mobinautes ont modifié sensiblement leur façon d’utiliser Internet et les applications depuis le début de la crise du coronavirus. Fort de ce constat, les entreprises et les géants du web vont devoir à leur tour s’adapter. La réalisation des apps mobiles sera différente et c’est tous les moyens d’accès aux datas qui devraient changer rapidement.
Au niveau de l’entreprise, une forte demande pour la création d’applications de gestion interne et de travaille à distance est en train de se développer. L’entreprise de demain veut à tout prix éviter d’avoir à subir à nouveau les conséquences d’un possible second confinement. Et par anticipation mais déjà en place de nouveaux systèmes digitaux et de réalisation des apps mobiles professionnelles pour assurer son avenir. Une mesure de précaution indispensable !
D’une manière générale, il y a fort à parier que l’internet des prochaines années aura un rôle plus social qu’économique.
Les grandes entreprises de distribution des datas ont également une nouvelle mission à assurer. Notamment en offrant une meilleure accessibilité au réseau. L’objectif étant maintenant d’ éviter à tout prix une coupure d’Internet…qui rendrait comme on le voit, l’éloignement social encore plus difficile ! Oui, le digital s’est définitivement forgé son caractère philanthropique !